Desmosedici Stradale

Desmosedici Stradale est basé sur l'expérience acquise en MotoGP où les performances du quatre cylindres Desmosedici sont au sommet de sa catégorie, a été conçu pour équiper les futurs modèles supersport Ducati. La Desmosedici Stradale est le son d'une nouvelle ère.
Performances en MotoGP

La Desmosedici Stradale a été développée pour combiner les performances de course avec toutes les nécessités d'une utilisation sur route. Pour maximiser le couple à mi-régime - si important pour l'agrément des motos sur les routes ouvertes à la circulation - et pour atteindre le couple et la puissance à des vitesses plus lentes, le moteur a une plus grande cylindrée que la version MotoGP, à savoir 1 103 cm3. 

Architecture de course : route et piste

L'alésage de 81 mm est le même que celui utilisé sur la Desmosedici GP, la taille maximale autorisée par le règlement MotoGP, et c'est le plus grand dans le segment des 4 cylindres Supersport. La course de 53,5 mm est plus longue que celle du moteur de la GP, afin de fournir un couple accru lors d'une utilisation sur route, et de réduire la vitesse de rotation maximale du moteur. L'utilisation du même alésage que le moteur Desmosedici GP signifie que toute la dynamique des fluides, qui constitue en fait le cœur du moteur, est également très similaire dans les deux unités de transmission.

La disposition du V4 à 90° rend le moteur extrêmement compact, permettant le centrage des masses et une meilleure intégration dans la moto. En effet, le Desmosedici Stradale a été inséré dans le véhicule avec la rive avant des cylindres tournée vers l'arrière de 42° par rapport au plan horizontal, comme sur les moteurs Ducati concourant en MotoGP. 

Cela permet d'optimiser la répartition des masses, d'utiliser des radiateurs plus importants et de déplacer le pivot du bras oscillant vers l'avant. Son architecture génère également un équilibrage naturel des forces de premier ordre, sans le gain de poids et la perte de puissance d'un arbre d'équilibrage.

Entonnoirs d'admission à hauteur variable et entretien

Les entonnoirs d'admission à hauteur variable optimisent le remplissage des cylindres à toutes les vitesses de rotation, avec des avantages importants en termes de puissance et de maniabilité. Le système d'alimentation en carburant est donc complété par des corps de papillon ovales, chacun doté de deux injecteurs : un sous le papillon et l'autre au-dessus. 

En partant du moteur Desmosedici GP, les technologies de fabrication, les matériaux et la disposition des composants auxiliaires ont été modifiés pour atteindre la durabilité requise sur route, avec des intervalles d'entretien standard de 24 000 km (Desmo Service).

Moteur V

Pour Ducati, la disposition du V4 à 90° est la plus grande expression de sportivité pour un moteur de moto. Ce n'est pas une coïncidence si c'est la même solution utilisée dans les moteurs Desmosedici de MotoGP.

En Savoir Plus
Compacité

Par rapport à un quatre cylindres en ligne classique, la compacité latérale du moteur en V permet une meilleure centralisation des masses et permet de limiter le poids sur l'avant de la moto. En outre, le vilebrequin plus court génère un effet gyroscopique plus faible. Tous ces aspects ont un impact positif sur la dynamique de la moto, contribuant à la rendre légère et rapide dans les changements de direction.

En Savoir Plus
Intégration du moteur et du châssis

L'intégration optimale du moteur et du châssis est un concept fondamental derrière chaque projet Ducati. C'est pourquoi le Desmosedici Stradale a été développé pour être monté tourné de 42° vers l'arrière, comme les moteurs Ducati MotoGP, afin d'optimiser la distribution du poids, d'utiliser des radiateurs plus étendus et de décaler au maximum le pivot du bras oscillant vers l'avant.

En Savoir Plus
Système desmodromique

Comme tous les moteurs Ducati, sur la Desmosedici Stradale, la conception du système Desmodromique est un facteur clé pour obtenir des performances de pointe. Le système Desmodromique de la Desmosedici Stradale utilise des composants qui ont été complètement redessinés et miniaturisés pour obtenir des têtes très compactes, atteignant un niveau de sophistication, de compacité et de légèreté jamais vu auparavant sur une moto Ducati.

Vilebrequin contrarotatif

On normal motorcycles the crankshaft rotates in the same direction as the wheels. In contrast, in MotoGP the counter-rotating crankshaft rotates in the opposite direction. The Ducati engine specialists have borrowed this technical solution from the racing models for the same reasons it was applied in the competitive world. In fact, this solution has advantages related to two aspects of physics: the gyroscopic effect and inertia.

En Savoir PLus
"Ordre de tir "Twin Pulse

Le décalage de 70° des manetons combiné à la disposition du moteur en V à 90° génère un ordre d'allumage que Ducati a appelé "Twin Pulse" car c'est comme si le moteur reproduisait la séquence d'allumage d'un bicylindre. La particularité réside dans l'allumage rapide des deux cylindres du côté gauche, puis du côté droit de la moto. Dans le diagramme de distribution, les allumages sont situés à 0°, 90°, 290° et 380°. Cet ordre d'allumage particulier donne au V4 un son assez proche de celui de la Desmosedici MotoGP.

En Savoir Plus
Corps de papillon ovales

Chaque corps de papillon est doté de deux injecteurs : un injecteur secondaire pour une utilisation à faible charge et un autre au-dessus qui entre en jeu lorsque les performances maximales du moteur sont requises. Les corps de papillon de chaque banc de cylindres sont déplacés par un moteur électrique dédié. Grâce au système Ride by Wire, il est possible de mettre en place des stratégies de contrôle électronique complexes et de moduler la sensation du moteur en fonction du mode de conduite sélectionné.

Magnésium : alliage précieux

Le magnésium occupe une place de choix parmi les matériaux métalliques plus légers. Ce n'est pas un hasard si, sous forme d'alliage, il est largement utilisé en compétition. La Desmosedici Stradale utilise l'alliage de magnésium pour de nombreux composants, notamment les couvre-culasses, le carter d'huile, la génératrice et l'embrayage. Un choix technique qui a également un impact positif sur le look de la moto.

Aluminum: durability and lightness

The crankcases are made of aluminum using gravity die-casting and coupled with horizontal cut. The upper casing includes the four aluminum cylinder liners with nikasil coating that ensures low friction and protection against wear.

Poids

La collaboration avec Ducati Corse a permis de réaliser un moteur compact, léger et performant. Avec un poids de 142 lb, la Desmosedici Stradale n'est que 4,4 lb plus lourde que la Superquadro bicylindre de 1 285 cc.

Pistons

Les pistons d'un diamètre de 81 mm tournent dans les fûts des cylindres, avec deux segments de piston à faible frottement, plus un segment racleur d'huile. Ils sont moulés en aluminium et utilisent la technologie "box in box" qui permet de contenir la hauteur de la jupe et l'épaisseur sous la couronne du piston, réduisant ainsi les charges de friction et d'inertie tout en maintenant la durabilité et la rigidité requises.

Rapport de compression

Le taux de compression est de 14:1, une valeur élevée qui reflète une fois de plus une conception d'origine compétitive. Les pistons sont couplés à des bielles en acier forgé dont l'entraxe est de 101,8 mm.

DQS Up & Down : changer de vitesse comme dans une course

La parfaite fonctionnalité de la boîte de vitesses à six rapports est renforcée par le Ducati Quick Shift EVO (DQS EVO), qui propose une évolution fondamentale : le changement de vitesse avec l'accélérateur ouvert. De plus, le DQS EVO suit des logiques différentes pour passer les vitesses supérieures et inférieures. L'intégration avec l'embrayage à glissement et le frein moteur (Engine Brake Control) assure l'efficacité absolue du système même sur la piste.

Embrayage à pantoufles

L'embrayage à bain d'huile à commande progressive combine de manière optimale la transmission d'un couple élevé et le confort du pilote. Dans des conditions de conduite compétitives, avec des rétrogradations soudaines et un fort frein moteur, l'embrayage à glissement compense la perte de stabilité du train arrière, offrant un excellent contrôle lors des freinages profonds dans les virages.

Lubrification semi-sec du carter

Comme les moteurs MotoGP, le Desmosedici Stradale utilise une lubrification semi-sèche du carter avec des étapes d'alimentation et de récupération pour assurer une lubrification correcte de toutes les pièces mobiles à tout moment.

En Savoir Plus
Système de refroidissement

La pompe à eau, située dans le V des cylindres, est actionnée par un arbre entraîné par une cascade de roues dentées. Son emplacement est conçu pour réduire au maximum la taille du circuit, ce qui améliore son efficacité et optimise le poids du moteur.