Bautista a volé la vedette en Australie : il a d'abord triomphé dans la Superpole, puis il a remporté la Course 2 pour conclure la saison 2022 du WorldSBK.

Il aurait été impossible d'imaginer une fin de saison plus excitante. Alvaro Bautista ne s'est pas contenté du titre de pilote remporté en Indonésie et en Australie, il a offert à l'équipe Aruba.it Racing - Ducati des émotions encore plus extraordinaires. 

Le dernier dimanche de la saison 2022 du WorldSBK a commencé par une course de Superpole épique qui mérite d'être racontée. 

Une averse soudaine détrempe la piste quelques minutes avant le départ. Alvaro Bautista opte pour un choix courageux : des pneus slick à l'avant et à l'arrière. Dans les premiers tours, le pilote espagnol - parti en pole position - perd du terrain, se retrouvant en 16ème position, à près de 10 secondes du leader. A partir du milieu de la course, cependant, la piste a commencé à sécher et la remontée sensationnelle de Bautista s'est achevée à deux tours de la fin, lorsqu'il a pris la première position pour triompher avec une large marge sous le drapeau à damier.

Puis vient la course 2, qui se déroule cette fois-ci sur le sec. Après s'être battu avec Lowes, Redding, Razgatlioglu et Rea, le pilote de Talavera a pris la tête au sixième tour. Le duel avec Rea était passionnant, mais à cinq tours de l'arrivée le drapeau rouge a déclaré la fin de la course, laissant place aux célébrations dans le garage.

Après une Superpole pas facile, Michael Rinaldi a pris un bon départ dans la Course 2, récupérant plusieurs positions pour ensuite passer sous le drapeau à damier en septième position et clôturer la saison 2022 en quatrième position, obtenant le meilleur résultat de sa carrière.

P1 Alvaro Bautista

" Que puis-je dire : Je suis vraiment heureux d'avoir terminé la saison comme ça, donnant une grande satisfaction à toute l'équipe Aruba.it Racing - Ducati. Je pense que la course de Superpole a été l'une des meilleures victoires pour moi en World Superbike. Sur la grille, j'ai parlé avec Giulio (Nava) et j'ai demandé à mettre le slick. J'étais confiant même si après le tour de chauffe j'avais quelques doutes. Je suis trop vieux pour ces choses-là, j'ai une famille merveilleuse, peut-être que la prochaine fois j'y réfléchirai à deux fois. Blague à part, c'était un dimanche merveilleux. Maintenant nous rentrons à la maison mais les célébrations ne sont pas terminées. Quelle saison !"

P7 Michael Rinaldi

"Je suis heureux d'avoir terminé la saison en quatrième position, même si les deux dernières courses ont été assez difficiles. Mais au final, ce qui compte, c'est le fait que nous ayons amélioré notre classement par rapport à la saison précédente. C'est mon meilleur résultat en Superbike, même si je dois admettre que les attentes étaient plus élevées. Les trois premiers, cependant, ont fait quelque chose d'exceptionnel et pour cette raison, je vais travailler dur pendant l'hiver pour être prêt pour le début de la saison prochaine".

WorldSSP

Parti de la deuxième position, Nicolò Bulega n'a pas réussi à suivre le rythme du groupe du podium dans les cinq premiers tours. A partir du milieu de la course, son rythme a été incisif mais pas suffisant pour combler l'écart. 

Le pilote italien a terminé sa première saison dans le championnat du monde Supersport au guidon de la Ducati Panigale V2 de l'équipe Aruba.it Racing WSSP avec 9 podiums.

P4 Nicolò Bulega

"Aujourd'hui, nous avons eu un peu plus de mal. Nous devrons nous améliorer la saison prochaine mais nous ne sommes pas si loin. Je pense que le championnat SuperSport a beaucoup progressé cette année. Le niveau est vraiment élevé. Je suis très heureux de ma première saison : nous avons terminé avec 9 podiums, je me suis amusé, et le sentiment avec l'équipe est exceptionnel. Je remercie tout le monde parce qu'ils ont fait un superbe travail, *en considérant que nous sommes partis de zéro et que nous avons couru sur de nombreux circuits que je ne connaissais pas Rendez-vous en 2023".