Bautista deuxième et Rinaldi cinquième à l'issue des deux premières séances d'essais libres de la manche d'Estoril (Portugal). Bulega termine 7ème en WorldSSP.

Les essais libres du vendredi pour la manche d'Estoril, troisième événement de la saison 2022 du WorldSBK, se sont terminés au Circuito Estoril (Portugal) avec des indications très positives pour l'équipe Aruba.it Racing - Ducati.

Alvaro Bautista a terminé les deux séances en P2, se frayant un chemin jusqu'à la distance de course dans la FP1 avant de terminer la FP2 avec un temps de 1'36.463, à 173 millièmes du meilleur tour réalisé par Razgatlioglu (Yamaha).

Après quelques difficultés rencontrées lors de la séance matinale, notamment dans les zones de freinage, Michael Rinaldi et son équipe ont bien travaillé sur les réglages lors de la FP2, parvenant à abaisser le temps de la FP1 d'une seconde et terminant en P5 avec un chrono de 1'37.189.

Alvaro Bautista (Aruba.it Racing - Ducati #19)

"C'était un vendredi très positif. C'était la première fois que je pilotais la Ducati Panigale V4 R sur ce circuit. En conséquence, lors de la FP1, nous avons travaillé sur les détails pour essayer de trouver le meilleur feeling dans le temps le plus court possible. Nous avons aussi bien travaillé pour comprendre quel serait le meilleur pneu pour la course de demain. Pour être honnête, cependant, je dois admettre que ce ne sera pas un choix facile. Dans tous les cas, le feeling est très bon et nous sommes très confiants."

Michael Rinaldi (Aruba.it Racing - Ducati #21)

"Ce fut une journée intense. Ce matin, dans la FP1, nous avons travaillé en utilisant les données que nous avons recueillies lors du test de la semaine dernière au Mugello, tandis que dans la FP2, nous nous sommes concentrés sur les courses de demain et de dimanche. Je suis satisfait du pas que nous avons fait entre le matin et l'après-midi mais il nous manque encore quelque chose pour rester avec les gars de devant, surtout en termes de rythme de course."

 

  • WorldSSP

C'était les débuts absolus de Nicolò Bulega sur le circuit d'Estoril. Pour cette raison, le pilote italien a effectué un tour de piste en FP1 pour se familiariser avec la piste et sa Ducati Panigale V2.

Lors de la séance de l'après-midi, Bulega a essayé de pousser plus efficacement, abaissant son temps du matin de plus de sept dixièmes pour terminer septième (1'40.905).

Nicolò Bulega (Aruba.it Racing WSSP)

"Je suis assez satisfait de ce que nous avons fait aujourd'hui. Il est clair que nous avons pris du temps pour apprendre à connaître la piste, mais cela faisait partie de notre programme de travail. Dans l'après-midi, le feeling s'est amélioré et cela nous donne confiance. L'écart avec les leaders, à l'exception d'Aegerter pour le moment, n'est pas très important".