Rationalité et folie :
dans l’esprit d’un designer

Interview avec Jérémy Faraud, designer au sein du Centro Stile Ducati, le centre de design de la marque. C’est à lui que l’on doit le Streetfighter V4, moto pour laquelle il s’est laissé inspirer par le méchant le plus fou de l’histoire : le Joker.

Selon leur côté prédominant, nous avons l’habitude de distinguer les personnes « créatives » de celles plus « rationnelles ». Mais chez un designer, la créativité et la rationalité doivent cohabiter dans des proportions équivalentes. Cela signifie-t-il qu’un designer a plusieurs personnalités ?

Jérémy - Ce qui est sûr, c’est qu’il a plusieurs facultés. Il se trouve à la croisée de l’ingénieur et du styliste. Son objectif est de matérialiser une idée esthétique de façon cohérente par rapport à la conjoncture sociale et industrielle. Il porte plusieurs chapeaux au cours du processus de création. Au départ, c’est un artiste : il est seul, avec un crayon et une feuille blanche, sans aucune contrainte technique ou technologique. Puis, progressivement, en se penchant petit à petit sur les aspects liés à l’ingénierie, il s’intègre à la réalité du monde qui l’entoure afin de traduire son idée, qui se trouve encore sur le papier, en un projet réalisable et en un produit utilisable.

Les nuances de l'esprit

Des conflits éclatent-ils parfois, par exemple lorsque vous concevez quelque chose d’extrêmement beau mais d’impossible à réaliser ?

Jérémy - Très souvent. C’est un aspect frustrant du travail de designer. Mais c’est aussi très excitant. Parce qu’imaginer quelque chose qui n’a encore jamais été réalisé signifie créer une nouvelle possibilité. Et même si cette chose tout juste imaginée ne peut pas être réalisée aujourd’hui, cela ne veut pas dire qu’elle ne pourra pas l’être dans le futur, grâce à de nouvelles technologies ou dans un contexte différent.

Ego-mania

Les créations d'un designer sont-elles le reflet de son ego ?

Jérémy - Un designer doit être capable de dessiner des objets totalement différents les uns des autres. Mais chaque designer a sa propre personnalité, ses valeurs, son message à crier aux yeux du monde. Ce fil conducteur, cette âme unique et distinctive se retrouvent toujours au sein de tous les projets qui portent sa signature. Je vois la moto comme un jouet. Pour moi, une moto ne peut pas être quelque chose de trop sérieux. Elle doit donner du plaisir. C’est la ligne directrice de mon design, qui me pousse à concevoir des motos à l’aspect assez brut, pas trop défini. Sophistiquées d’un point de vue technique, mais simples de par l’idée et l’esthétique finale.

Y a-t-il des éléments qui vous rendent plus passionné que d'autres dans un projet de design ?

Le devant de la moto et le réservoir. Le devant, parce que c'est comme le visage d'une personne. Les émotions et le message que la moto veut transmettre passent par l'avant. C'est là que vous pouvez dire si la moto sera agressive, agréable ou plaisante. Puis le réservoir, parce qu'il représente le corps de la moto. Et c'est à cette endroit que l'on peut voir l'attitude de la moto.

Aux limites de la folie

D’où vient l’inspiration du Joker ?

Jérémy - Le Streetfighter V4 a une double personnalité : c’est une moto rapide sur circuit et tout en maîtrise sur les routes classiques. Elle a été conçue comme une superbike, développée presque comme une MotoGP, mais elle est également adaptée à la conduite en ville. Cette moto est folle.

Tout comme le Streetfighter V4, le Joker a lui aussi deux visages. C’est un clown, il est drôle et amusant. Mais il est aussi terriblement méchant. Il y a trois ans, lorsque j’ai commencé à dessiner la moto, le Joker était incarné par Jared Leto dans « Suicide Squad ». Un Joker beaucoup plus fou, plus violent, qui terrorisait la ville au volant de sa Lamborghini rose.

La créativité crée-t-elle une dépendance ?

Nous voyons tous la créativité différemment. Quand je dessine, j’entre dans une autre dimension. Le temps s’arrête et je peux faire tout ce que je veux. C’est incroyable.

Redline cover stories.

Une sélection des contenus les plus exclusifs du dernier Redline Magazine.

Inscrivez-vous à la newsletter

Saisissez votre courriel et vous serez toujours informé sur les nouveautés et les promotions Ducati.

Vous pouvez à tout moment compléter votre inscription et créer votre profil sur Ducati.com pour recevoir des communications personnalisées et accéder à toutes les fonctionnalités.

Vous consentez à la politique de confidentialité
Saisissez un courriel valide