Scott Redding, Michael Rinaldi et l'équipe Aruba.it Racing - Ducati sont prêts pour la course Prosecco DOC UK au Donington Park.

Après une pause de deux semaines, le paddock du WorldSBK se déplace en Angleterre, sur le circuit historique de Donington Park, pour le Prosecco DOC UK, quatrième course de la saison 2021 du Championnat du Monde Superbike.

Ce sera un "Home GP" très spécial pour Scott Redding, qui revient sur le circuit qui, en 2008, lui a permis de remporter son premier succès en 125cc et de devenir le plus jeune pilote de l'histoire - 15 ans et 170 jours - à monter sur la plus haute marche du podium dans une course du Championnat du Monde (jusqu'en 2018 où Oncu, 54 jours plus jeune, a remporté le succès en Moto3). Donington Park a également donné à Redding d'autres grandes satisfactions, comme le doublé en 2019 qui l'a lancé définitivement vers le titre de champion britannique de Superbike. Le pilote anglais revient d'un week-end peu excitant à Misano et prendra la piste déterminé à réduire le désavantage (45 points) de la tête du classement mondial.

Michael Ruben Rinaldi revient de l'extraordinaire exploit de Misano où il a conquis deux victoires (Course-1 et SuperPole Race) et une seconde place (Course-2). L'objectif du pilote italien est de se prouver au plus haut niveau, même sur une piste qui lui a été moins favorable par le passé.    

Scott Redding (Aruba.it Racing - Ducati #45)

"Nous retournons courir en Angleterre après une année d'absence et pour moi, c'est un sentiment très agréable, également en raison des grands souvenirs que j'ai de la saison 2019 au cours de laquelle j'ai remporté le titre BSB. Nous revenons d'un week-end pas facile comme celui de Misano et à Donington, mon objectif est de revenir pour gagner. Ce sera mon GP à domicile et je suis très heureux de trouver autant de fans pour me soutenir."

Michael Ruben Rinaldi (Aruba.it Racing - Ducati #21)

"Donington est un circuit où je n'ai pas été particulièrement à l'aise par le passé. Mais maintenant, la situation est très différente. Il est certain que nous devrons trouver la vitesse nécessaire pour être compétitifs. Nous allons travailler dur jeudi et lors des essais libres de vendredi pour aborder la course 1 dans les meilleures conditions. Bien sûr, ce n'est pas comme courir à Misano, mais je suis confiant que nous pouvons avoir un week-end positif".