Desmosedici Stradale

Le cœur des supersportives Ducati

Le moteur Ducati Desmosedici Stradale est né directement du cœur battant de la Ducati Desmosedici GP pour transformer la puissance et l'excellence en pur plaisir à apprécier sur route et sur piste. Le Desmosedici Stradale est le son d'une nouvelle ère. 

La dynamique fluide du Desmosedici Stradale reprend les dimensions et la géométrie utilisées sur la Desmosedici GP, tout comme la configuration du moteur : V4 à 90° tourné vers l'arrière de 42°. Cette position rend le moteur Ducati extrêmement compact, permet de centrer les masses et de l'intégrer parfaitement à la moto.

Dérivé de la compétition

Le Desmosedici Stradale a été développé pour combiner les performances de la compétition avec toutes les nécessités de l'utilisation sur route. Le moteur a une plus grande cylindrée que celui de la MotoGP, 1 103 cm3 pour être précis, afin de maximiser les qualités de couple à mi-régime, si importantes pour le confort de la moto sur les routes ouvertes à la circulation, et d'obtenir du couple et de la puissance à bas régime.  

Panigale R : un cœur qui bat encore plus vite.
Un moteur de rêve pour la Superleggera V4.

Sous la carapace de carbone se cache le Desmosedici Stradale R, plus puissant et plus léger. Le V4 à 90° de 998 cm3 de la Superleggera pèse 2,8 kg de moins que le V4 de 1 103 cm3. La nature sportive du moteur est soulignée par l'utilisation d'un embrayage à sec et le réglage manuel du système de distribution desmodromique réalisé pour chaque exemplaire.   

Puissance allégée

Lisez l'interview d'Enrico Poluzzi, le responsable de la conception du moteur de la Ducati Superleggera V4.

En savoir plus
En savoir plus
Performances de course. Un son incomparable.

Le Desmosedici Stradale est doté de 4 cylindres en V et s'appuie sur une distribution desmodromique. En version Euro 5, il délivre maintenant 215,5 ch à 13 000 tr/min sur la Panigale V4, soit une augmentation de puissance de 1,5 ch par rapport à la version précédente, passant à 2,5 ch sur la puissance maximale à 14 500 tr/min. Le moteur délivre également un couple de 123,6 Nm (12,6 kgm) à 9 500 tr/min, et dès 6 000 tr/min, il fournit 80 % du couple maximal disponible.   

Moteur en V

Pour Ducati, la disposition du V4 à 90° est la plus grande expression de sportivité pour un moteur de moto. Ce n'est pas une coïncidence si c'est la même solution utilisée dans les moteurs Desmosedici de MotoGP.

en savoir plus
Compacité

Comparé à un un quatre-cylindres en ligne classique, la compacité latérale du moteur en V permet une meilleure centralisation des masses et rend possible de limiter le poids sur l'avant de la moto. En outre, le vilebrequin plus court génère un effet gyroscopique plus faible. Tous ces aspects ont un impact positif sur la dynamique de la moto, contribuant à la rendre légère et rapide dans les changements de directions.

en savoir plus
Intégration du moteur et du châssis

L'intégration optimale du moteur et du châssis est un concept fondamental derrière chaque projet Ducati. C'est pourquoi le Desmosedici Stradale a été développé pour être monté tourné vers l'arrière de 42°, comme les moteurs Ducati MotoGP, afin d'optimiser la distribution du poids, d'utiliser des radiateurs plus importants et de décaler au maximum le pivot du bras oscillant vers l'avant.

en savoir plus
Système desmodromique

Comme tous les moteurs Ducati, sur la Desmosedici Stradale, la conception du système Desmodromique est un facteur clé pour obtenir des performances de pointe. Le système Desmodromique de la Desmosedici Stradale utilise des composants qui ont été complètement redessinés et miniaturisés pour obtenir des têtes très compactes, atteignant un niveau de sophistication, de compacité et de légèreté jamais vu auparavant sur une moto Ducati.

Vilebrequin contre-rotatif

Sur les motos normales, le vilebrequin tourne dans le même sens que les roues. En revanche, en MotoGP, le vilebrequin contre-rotatif tourne dans le sens inverse. Les spécialistes du moteur Ducati ont emprunté cette solution technique aux modèles de course pour les mêmes raisons qu'elle a été appliquée dans le monde de la compétition. En effet, cette solution présente des avantages liés à deux aspects de la physique : l'effet gyroscopique et l'inertie.

en savoir plus
Ordre d'allumage "Twin Pulse"

Le décalage de 70° des manetons combiné à la disposition du moteur en V à 90° génère un ordre d'allumage que Ducati a appelé "Twin Pulse", c'est comme si le moteur reproduisait la séquence d'allumage d'un bicylindre. La particularité réside dans l'allumage rapide des deux cylindres du côté gauche, puis du côté droit de la moto. Dans le diagramme de distribution, les allumages sont situés à 0°, 90°, 290° et 380°. Cet ordre d'allumage particulier donne au V4 un son assez proche de celui de la Desmosedici MotoGP.

en savoir plus
Corps de papillon ovales

Chaque corps de papillon est doté de deux injecteurs : un injecteur secondaire pour une utilisation à faible charge et un autre au-dessus qui entre en jeu lorsque les performances du moteur sont maximales. Les corps de papillon de chaque banc de cylindres sont déplacés par un moteur électrique dédié. Grâce au système Ride by Wire, il est possible de mettre en place des stratégies de contrôle électronique complexes et de moduler la sensation du moteur en fonction du mode de conduite sélectionné.

en savoir plus
Magnésium: alliage précieux

Le magnésium occupe une place de choix parmi les matériaux métalliques plus légers. Ce n'est pas un hasard si, sous forme d'alliage, il est largement utilisé en compétition. La Desmosedici Stradale utilise l'alliage de magnésium pour de nombreux composants, notamment les couvre-culasses, le carter d'huile, la génératrice et l'embrayage. Un choix technique qui a également un impact positif sur le look de la moto.

Aluminium: durabilité et légèreté

Les carters sont fabriqués en aluminium par moulage sous pression par gravité et couplés à une coupe horizontale. Le carter supérieur comprend les quatre chemises de cylindre en aluminium avec un revêtement nikasil qui assure une faible friction et une protection contre l'usure.

Poids

La collaboration avec Ducati Corse a permis de réaliser un moteur compact, léger et performant. Avec un poids de 64,5 kg, la Desmosedici Stradale n'est que 2 kg plus lourde que la Superquadro bicylindre de 1 285 cc.

Pistons

Les pistons d'un diamètre de 81 mm tournent dans les fûts des cylindres, avec deux segments de piston à faible frottement, plus un segment racleur d'huile. Ils sont moulés en aluminium et utilisent la technologie "box in box" qui permet de contenir la hauteur de la jupe et l'épaisseur sous la couronne du piston, réduisant ainsi les charges de friction et d'inertie tout en maintenant la durabilité et la rigidité requises.

Ratio de compression

Le taux de compression est de 14:1, une valeur élevée qui reflète une fois de plus une conception d'origine compétitive. Les pistons sont couplés à des bielles en acier forgé dont l'entraxe est de 101,8 mm.

DQS montée/descente : changer de vitesse comme dans une course

La parfaite fonctionnalité de la boîte de vitesses à six rapports est renforcée par le Ducati Quick Shift EVO (DQS EVO), qui offre une évolution fondamentale : le changement de vitesse avec l'accélérateur ouvert. En outre, le DQS EVO suit des logiques différentes pour passer les vitesses supérieures et inférieures. L'intégration avec l'embrayage à glissement et le frein moteur (Engine Brake Control) assure l'efficacité absolue du système même sur la piste.

Embrayage pantoufle

L'embrayage à bain d'huile à commande progressive combine de manière optimale la transmission d'un couple élevé et le confort du pilote. Dans des conditions de conduite compétitives, avec des rétrogradations soudaines et un fort frein moteur, l'embrayage à glissement compense la perte de stabilité de l'arrière, offrant un excellent contrôle lors des freinages en profondeur dans les virages.

Lubrification semi-sec du carter

Comme les moteurs MotoGP, le Desmosedici Stradale utilise une lubrification semi-sèche du carter avec des étapes d'alimentation et de récupération pour assurer une lubrification correcte de toutes les pièces mobiles à tout moment.

en savoir plus
Système de refroidissement

La pompe à eau, située dans le V des cylindres, est actionnée par un arbre entraîné par une cascade de roues dentées. Son emplacement est conçu pour réduire au maximum la taille du circuit, ce qui améliore son efficacité et optimise le poids du moteur.

Architecture de course: route et piste

L'alésage de 81 mm est le même que celui utilisé sur la Desmosedici GP, la taille maximale autorisée par le règlement MotoGP, et c'est le plus grand dans le segment des 4 cylindres Supersport. La course de 53,5 mm est plus longue que celle du moteur de la GP, afin de fournir un couple accru lors d'une utilisation sur route, et de réduire la vitesse de rotation maximale du moteur. L'utilisation du même alésage que le moteur Desmosedici GP signifie que toute la dynamique des fluides, qui constitue en fait le cœur du moteur, est également très similaire dans les deux unités de transmission.

La disposition du V4 à 90° rend le moteur extrêmement compact, permettant le centrage des masses et une meilleure intégration dans la moto. En effet, le Desmosedici Stradale a été inséré dans le véhicule avec la rive avant des cylindres tournée vers l'arrière de 42° par rapport au plan horizontal, comme sur les moteurs Ducati en compétition en MotoGP. 

Les entonnoirs d'admission à hauteur variable optimisent le remplissage des cylindres à toutes les vitesses de rotation, avec des avantages importants en termes de puissance et de maniabilité. Le système d'alimentation en carburant est donc complété par des corps de papillon ovales, chacun doté de deux injecteurs : un sous le papillon et l'autre au-dessus. 

En partant du moteur Desmosedici GP, les technologies de fabrication, les matériaux et la disposition des composants auxiliaires ont été modifiés pour atteindre la durabilité requise sur route, en obtenant des intervalles d'entretien standard de 24 000 km (Desmo Service), l'homologation Euro 4 et une capacité de production élevée. 

Cylindrée
1,103 cc
Puissance
158.5 kW (215.5 cv) @ 13,000 tr/min
Couple
123.6 Nm @ 9,500 tr/min
Poids à sec
175 kg
Capacité du réservoir
17 l
Intervalles de révision
12,000 km / 12 mois
Standard
Euro 5
Emissions CO2
175 g/km
scheda tecnica
Cylindrée
1,103 cc
Puissance
158.5 kW (215.5 cv) @ 13,000 tr/min
Couple
123.6 Nm @ 9,500 tr/min
Poids à sec
174 kg
Capacité du réservoir
17 l
Intervalles de révision
12,000 km / 12 mois
Standard
Euro 5
Emissions CO2
175 g/km
scheda tecnica
Cylindrée
1,103 cc
Puissance
215,5cv (158.5 kW) @ 13,000 rpm
Couple
123.6 Nm @ 9,500 rpm
Poids à sec
173 kg
Capacité du réservoir
17 l
Intervalles de révision
12,000 km / 12 mois
Standard
Euro 5
Emissions CO2
175 g/km
scheda tecnica
Cylindrée
1,103 cc
Puissance
208 cv (153 kW) @ 13,000 tr/min
Couple
123 Nm @ 9,500 tr/min
Poids à sec
177 kg
Capacité du réservoir
16 l
Intervalles de révision
12,000 km / 12 mois
Standard
Euro 5
Emissions CO2
178 g/km
scheda tecnica
Modèles adoptant le Desmosedici Stradale

Le Desmosedici Stradale est le cœur des motos supersport de Ducati. Il équipe ainsi toutes les versions de la Panigale V4 et du Streetfighter V4.   

Inscrivez-vous à la lettre d'information

Saisissez votre courriel et vous serez toujours informé sur les nouveautés et les promotions Ducati.

Vous pouvez à tout moment compléter votre inscription et créer votre profil sur Ducati.com pour recevoir des communications personnalisées et accéder à toutes les fonctionnalités.

Saisissez un courriel valide
This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.