Jack Miller monte sur la troisième marche du podium lors du GP d'Allemagne. Pecco Bagnaia se retire après une chute.

 Jack Miller est monté sur la troisième marche du podium lors du GP d'Allemagne, qui s'est déroulé cet après-midi sur le circuit du Sachsenring, près de Chemnitz. 

Parti de la sixième place sur la grille de départ, le pilote australien a réussi à garder le rythme après le départ pour remonter à la quatrième place avant de faire la pénalité du 'long tour' imposée hier lors de la FP4. De retour en septième position, Miller a pu dépasser les deux Desmosedici GP de Jorge Martin et Fabio Di Giannantonio assez immédiatement et réduire l'écart avec l'Aprilia de Maverick Viñales et Aleix Espargaro en quelques tours seulement. Après avoir dépassé Viñales, Miller a essayé à plusieurs reprises d'attaquer Espargaro, pour finalement prendre le dessus sur le pilote espagnol à trois tours de l'arrivée et terminer la course sur le podium à la troisième place. Le pilote australien, qui est maintenant septième au championnat, porte à trois le nombre de podiums obtenus cette année après la troisième place à Austin et la deuxième place au Mans.

De l'autre côté du garage, c'est une course à oublier pour Pecco Bagnaia, qui a été contraint à l'abandon après une chute au bout de trois tours. Alors qu'il s'élançait de la pole, le pilote italien était deuxième derrière Fabio Quartararo lorsqu'il a soudainement perdu l'arrière au virage 1. Après la dixième manche de la saison 2022, Bagnaia occupe la sixième position au classement général, à égalité de points avec Miller. Ducati reste en tête du championnat des constructeurs avec 49 points d'avance sur Yamaha, tandis que le Ducati Lenovo Team est quatrième au classement par équipe.

Une autre Ducati est montée sur le podium aujourd'hui, grâce à Johann Zarco, deuxième sur la Desmosedici GP de l'équipe Pramac Racing.

Jack Miller (#43 Ducati Lenovo Team) - 3ème

"C'était probablement l'une des courses les plus difficiles physiquement que j'ai jamais faite. J'ai fait le long tour tout de suite et j'ai failli chuter à cause de quelques rochers qui se trouvaient sur mon chemin. Je me suis retrouvé derrière Martin et Di Giannantonio et j'ai réussi à passer leurs deux Ducatis assez facilement. J'ai eu plus de mal avec les deux Aprilia, mais ensuite Viñales a eu un problème technique, et j'ai pris la quatrième place. J'ai ensuite essayé à deux reprises de passer Espargaro et je l'ai dépassé à trois tours de l'arrivée quand il est sorti large. J'ai poussé fort aujourd'hui et je suis très heureux de ce résultat !"

Francesco Bagnaia (#63 Ducati Lenovo Team) - Retiré

"C'était une chute vraiment étrange, et tant les données que mon ressenti ne donnent pas d'explication claire sur ce qui s'est passé. C'est sûr qu'il y a eu une erreur de ma part, mais j'avais été très souple à l'accélération dans ce tour, donc je trouve étrange d'avoir perdu l'arrière comme ça. Après un week-end aussi parfait, je suis encore plus déçu de cette chute".

Les pilotes du Team Ducati Lenovo seront de retour en piste dans moins de sept jours pour la onzième manche de la saison MotoGP 2022, le GP des Pays-Bas, prévu du 24 au 26 juin au Circuit TT d'Assen.