L'aventure rouge

Le voyage, l'aventure, la recherche de la liberté et la découverte : ce sont les moteurs qui ont toujours poussé les gens à se déplacer, à traverser les océans et les continents, à escalader les montagnes et à affronter les déserts. C'est une histoire qui exalte la puissance et la grandeur, à travers les territoires sauvages de l'Australie. 

C'est une histoire d'amitié, une aventure au guidon d'une Ducati Multistrada sur certains des chemins de terre les plus beaux et les plus sauvages du monde. La nature de la forêt australienne, les déserts baignés de soleil, les plages infinies, les kangourous, les crocodiles et les perroquets sont le cadre parfait pour deux motards et leurs motos bicylindres, capables de faire de la magie et de transformer la route en voyage.

Un circuit à la découverte de l'outback australien

Un court-métrage sur l'amitié, une aventure au guidon d'une Ducati sur certains des chemins de terre les plus beaux et les plus sauvages du monde.

Les protagonistes

Luca Viglio

Milanais, né en 1974. Motocycliste depuis l'âge de 14 ans, passionné de voitures et de motos. Photographe amateur et voyageur expérimenté, il a parcouru en moto tous les continents de la Terre. Amoureux de la conduite et du pilotage, il a remporté des trophées en moto et en voiture, dont deux rallyes Dakar, un rallye des Pharaons et trois International Six Days of Enduro.

Andrea Terragni

Milanais, né en 1973, avocat et ambulancier bénévole. Motocycliste passionné d'enduro et de longs voyages. Sur sa moto, il a parcouru des milliers de kilomètres à travers plus de 40 pays en Europe, en Asie, en Afrique, en Amérique du Sud et maintenant en Australie.

Les motos

Multistrada 950 S

La Multistrada 950 S a tout ce qu'il faut pour une aventure australienne : des roues à rayons, des pneus tubeless knobby, des suspensions électroniques Skyhook qui s'adaptent parfaitement à tout type de terrain, une ergonomie conçue aussi bien pour la position assise que pour la position debout et une série d'accessoires originaux Ducati Performance conçus spécifiquement pour la conduite off-road.

Multistrada 1260 Enduro

Globetrotter par nature, la Multistrada 1260 Enduro est parfaitement à l'aise aussi bien sur les routes asphaltées que dans les gués, les chemins de terre et les sols sablonneux. Les suspensions Skyhook à longue course, la garde au sol élevée, la jante avant de 19 pouces et le réservoir de 30 litres permettent de longues randonnées sur tous les terrains. Les accessoires Ducati Performance sont le complément parfait de votre aventure.

Les étapes

Nous sommes sur la péninsule de Cape York dans le Queensland ; voyez l'océan, les vagues, le sable. C'est un décor de carte postale, une plage blanche infinie à perte de vue, à droite comme à gauche. 

En Australie, il est légal presque partout de rouler à moto sur les plages désertes, alors en un instant nous sommes sur le rivage de la mer de Corail. C'est comme vivre dans un rêve !

Les vitesses montent les unes après les autres, et la vitesse aussi. Les motos Multistrada sont toujours stables et précises, elles flottent sur les étendues de sable mou et sec, soutenues par la poussée du moteur.

Sur le sable mouillé, nous avons éliminé tous les contrôles électroniques, le couple robuste et toujours disponible fait danser les motos Ducati dans des sprints épiques. Nous sommes en Australie, mais cela nous rappelle cette plage rose du Sénégal, étape du mythique Paris-Dakar.

Nous sommes sur la légendaire Old Telegraph Road, l'une des pistes les plus sauvages de tout le continent. La terre est humide, on peut le sentir même sans la toucher. La végétation est luxuriante, presque débordante. Il y a de l'eau partout, la flore semble vouloir pousser sans relâche, et les animaux qui peuplent ces forêts sont parmi les plus mortels de la planète.

Les Multistrada 1260 Enduro et Multistrada 950 S balaient les courbes, les prenant toujours de biais sur les chemins de terre qui sillonnent la jungle. Nous avons libéré le châssis haute performance des commandes électroniques pour pouvoir nous amuser. Les pistes sont larges, et nous roulons parfois côte à côte pour éviter la poussière.

C'est l'Australie. Notre voyage continue, debout sur les repose-pieds des motos Ducati qui roulent vite et en toute sécurité, parfois debout pendant des dizaines de kilomètres.

Nous nous dirigeons ensuite vers le sud, au cœur de l'outback australien, en direction de Mount Isa. La température dépasse les 40°C et notre approvisionnement en eau devient vital. Les espaces sont immenses, et plusieurs centaines de kilomètres de néant absolu séparent un groupe de maisons d'un autre. Nous sommes sur des pistes d'argile rouge, longues, larges, sans fin.

On peut sentir la courbure de la Terre à l'horizon, et nous ne sommes pas au milieu de l'océan. L'immensité de cette terre est tout simplement extraordinaire : les dizaines de miles deviennent des centaines, puis des milliers. L'étendue est sans fin alors que nous roulons à toute vitesse sur nos Multistrada.

Quatrième, puis cinquième, et enfin sixième. Debout sur les repose-pieds, les motos sont stables et déterminées à rester sur la piste, avec la roue arrière qui tourne légèrement et délicatement sous le couple du moteur.

C'était en 1986 et le Camel Trophy se tenait ici même. Nous sommes sur la Savannah Way, une piste épique hors-piste qui traverse le nord du continent d'est en ouest. Nous traversons dix, cent, mille gués ! L'outback australien a l'air aride, mais il est plein de cours d'eau, et seuls les principaux sont traversés par des ponts.

Pour continuer à avancer, vous devez donc conduire votre Multistrada dans l'eau. Une rapide vérification de la situation pour évaluer la profondeur de l'eau, les éventuels courants, et la présence d'éventuels reptiles ! 

En effet, les petits mais très féroces crocodiles d'eau douce sont partout, il est donc préférable de traverser les cours d'eau sans s'arrêter. 

C'est la saison sèche et donc les gués sont relativement peu profonds, rarement plus d'un mètre de profondeur. Pendant la saison des pluies, les choses changent, les moussons déversent d'énormes quantités d'eau sur le sol pendant des semaines, et la profondeur des rivières, même les plus petites, rend de nombreuses routes de l'Outback inaccessibles.

Nous sommes dans le Top End Northern Territory, aussi appelé "Never Never Land". Nous sommes en présence du plus grand reptile vivant ainsi que du plus grand prédateur terrestre, le crocodile de mer : 7 mètres par 1 200 kilogrammes, avec la morsure la plus puissante jamais mesurée dans la nature. Notre voyage nous a conduits à Kakadu, un parc naturel extraordinaire situé dans les Territoires du Nord.

Les wallabies, une sorte de petit kangourou, se déplacent de manière imprévisible et nous devons donc être prudents, surtout à l'aube et au crépuscule. Nous sommes toujours prêts à faire des manœuvres brusques avec nos Multistrada pour les éviter ! L'extraordinaire beauté de cette région est marquée par des millions, peut-être des milliards, de chefs-d'œuvre d'architecture animale : de spectaculaires termitières ont témoigné du passage de nos Ducati comme des dolmens silencieux.

Subscribe to the Ducati newsletter

By entering your email address you will always be up to date with the latest Ducati news and promotions.

At any time you can complete your registration and create your profile on MyDucati section to receive personalised communications and access all features. 

You consent to the processing
Enter a valid email address