Aldo Farinelli

Aldo Farinelli était un avocat et un journaliste technique né à Turin le 23 mai 1898. La passion de Farinelli pour les moteurs commence dès son plus jeune âge, grâce à son oncle, Italo. Lors de ses nombreuses visites à la maison de son oncle à Bellinzona, en Suisse, Farinelli apprend tout ce qu'il faut savoir sur les automobiles et les motos à l'âge de 15 ans. 

Farinelli a combattu en tant qu'officier pendant la Première Guerre mondiale, puis a obtenu un diplôme en droit en décembre 1920. Rapidement, des responsabilités en tant que journaliste technique accompagnent le travail de Farinelli en tant qu'avocat et Farinelli travaille avec divers magazines liés aux moteurs comme Edisport de Milan. Farinelli est également l'un des associés fondateurs du magazine Motor Italia.

En tant que juriste civil et pénal spécialisé dans les politiques de la rue et de la circulation, Farinelli fait partie, en 1933, de la commission sur la circulation routière au sein du ministère des infrastructures. En 1935, il publie une brochure intitulée "La circulation routière et le droit" pour S.A., un éditeur milanais.

Entre 1943 et 1946, Farinelli occupe un poste de direction à Turin, à la SIATA (société spécialisée dans la production de voitures de sport). C'est à la SIATA qu'il peut faire preuve de ses capacités inventives et techniques lorsqu'il met au point et fait breveter le moteur à 4 vitesses "Cucciolo" (chiot en italien).

Le cucciolo a été le premier moteur à motoriser la bicyclette commune et son utilisation a commencé à se répandre après la Seconde Guerre mondiale. La licence pour la production du Cucciolo a d'abord été donnée à SIATA, qui l'a ensuite transmise à Ducati. La production du moteur Cucciolo fut le premier pas de Ducati dans le monde de la moto, le premier pas vers une histoire incroyable de production de motos de sport. 

Le 28 avril 1945, la première femme de Farinelli, Augusta Magnetto, meurt et il doit s'occuper de leurs deux fils, Sergio et Ugo. 

Entre 1948 et 1949, Giorgio Ambrosiani, le propriétaire de SIATA, demande à Farinelli de concevoir une mini voiture de sport. Avec Leoni, Farinelli crée la MITZI, une minuscule voiture de sport décapotable à deux places. Ils n'ont pas pu mener le projet à terme car ils n'arrivaient pas à décider s'il fallait mettre le moteur à l'avant ou à l'arrière de la voiture. Finalement, en 1953, Leoni a ramené et achevé le projet MITZI par ses propres moyens. 

En 1959, Farinelli écrit "The New Street Digest" publié par Edizioni Motor Italia qui contient un guide du nouveau Code de la rue, la législation italienne qui est également sortie en 1959. À partir de 1960, Farinelli est président de la commission judiciaire de l'Automobile Club, membre de son conseil d'administration et conférencier lors de la conférence annuelle sur le trafic et la circulation qui a lieu à Stresa. 

La combinaison de ses années de travail sur les problèmes liés à la circulation routière et de sa passion pour le monde des moteurs amène Farinelli à collaborer avec le journal turinois La Stampa.

En 1968, Farinelli a reçu une médaille d'or pour célébrer ses 50 ans de succès dans le domaine du droit.

Farinelli est décédé le 13 octobre 1978 et est enterré dans sa tombe familiale dans la ville de Belgirate sur le Lac Majeur.

Inscrivez-vous à la newsletter

Saisissez votre courriel et vous serez toujours informé sur les nouveautés et les promotions Ducati.

Vous pouvez à tout moment compléter votre inscription et créer votre profil sur Ducati.com pour recevoir des communications personnalisées et accéder à toutes les fonctionnalités.

Vous consentez à la politique de confidentialité
Saisissez un courriel valide