Condensateurs et équipements radio

Dans l'atelier de 1926, les frères Ducati commencent leur première activité de production et de commercialisation, en produisant un condensateur électrique sophistiqué, de la taille d'une pièce de deux euros. Ce condensateur, qui était vendu dans une élégante boîte avec un fin fil de soie jaune, était appelé "Manens", un mot d'origine latine signifiant résistance, force. 

Ce petit condensateur, sans le savoir, est devenu l'ADN à partir duquel est née l'histoire presque centenaire de Ducati ; son succès a été énorme, et il a été bientôt rejoint par des modèles de condensateurs électrolytiques en mica de plus en plus sophistiqués et compacts. Il ne faut pas oublier que la radio est l'une des technologies modernes qui s'est répandue le plus rapidement dans le monde, y compris en Italie. La rapidité avec laquelle la radio diffusait les nouvelles a littéralement changé la vie des Italiens à la fin des années 1920 et au début des années 1930. Et trois ans seulement après la création de l'entreprise, les frères Ducati ont décidé de transférer la production des condensateurs et du premier équipement radio dans les murs de la famille Ducati, dans leur villa de Bologne, Viale Guidotti 51. La "Villa Lydia" a été la première véritable usine à grande échelle de Ducati, et de 1929 à 1936, l'année où Ducati a trouvé sa dernière demeure à Borgo Panigale, la production a continué sans relâche, augmentant sans cesse.

Inscrivez-vous à la newsletter

Saisissez votre courriel et vous serez toujours informé sur les nouveautés et les promotions Ducati.

Vous pouvez à tout moment compléter votre inscription et créer votre profil sur Ducati.com pour recevoir des communications personnalisées et accéder à toutes les fonctionnalités.

Vous consentez à la politique de confidentialité
Saisissez un courriel valide